15 faits curieux sur le sommeil que vous ne connaissiez pas

Nous savons que le sommeil est nécessaire pour être en bonne santé, mais jusqu’à aujourd’hui, les scientifiques cherchent toujours à comprendre pourquoi l’être humain passe le tiers de sa vie à dormir.

1. L’espace et le sommeil

Certaines pratiques culturelles insistent sur la position du lit par rapport aux ouvertures de la chambre à coucher pour trouver un sommeil de qualité.

2. Les impacts de la lune

Même si cela est difficile à comprendre, les effets de la lune sur le sommeil ont été démontrés. Lors des nuits de pleine lune, les scientifiques ont établi que la durée du sommeil est écourtée d’environ 20 minutes.

3 La fatigue et le sommeil

Quand on est fatigué, on tombe dans les bras de Morphée en moins de 5 minutes, surtout quand on dort sur un matelas Hypnia. Pourtant, les scientifiques avancent que le sommeil qui arrive aussi subitement n’est pas réparateur.

4. Le rêve

Que vous fassiez des rêves ou des cauchemars, le rêve conduit à un sentiment d’anxiété pendant le sommeil ; ce qui n’est pas fait pour apaiser votre esprit.

5. Le rêve des hommes

Une étude a révélé que, du côté des hommes, il est possible d’avoir 20 érections effectives dans un seul rêve coquin.

6. Le sommeil et le rêve de bébé

Un enfant commence à s’endormir dans le ventre de sa mère et il commence à rêver à partir de 25 semaines. Cependant, il ne se voit dans son rêve qu’à partir de 4 ans.

7. Le cerveau s’emballe pendant le sommeil

Contrairement à ce que l’on pense, le cerveau s’active beaucoup pendant le sommeil. Selon les chercheurs, c’est une phase de purge où il se débarrasse des toxines acquises pendant la journée et se réinitialise pour affronter un autre jour.

8. Le rêve et la mémoire

Pendant le sommeil lent ou profond, le cerveau nous aide à améliorer la concentration et la mémoire en jouant sur les aspects du rêve que nous faisons.

9. On ne peut ne pas dormir

Les chercheurs affirment que le sommeil est de l’ordre de la génétique. Même si l’on s’entraine à ne pas dormir, aucun être humain n’arrivera à se passer de sommeil. On peut le réguler, mais il est impossible à contourner.

10. Le manque de sommeil nous donne mauvais goût

Une étude réalisée en 2014 a révélé que la privation de sommeil affecte le goût d’une personne. Les choses qu’elle trouvait auparavant « peu attrayantes » deviennent « plus séduisantes », pour reprendre les termes exacts de l’étude.

11. Le sommeil et l’addiction aux jeux

Encore un résultat bien surprenant, le fait de passer de moins en moins de temps à dormir conduit une personne à l’addiction aux jeux. Elle se sentira moins inquiète qu’avant en perdant des sommes conséquentes.

12. Les effets de la technologie

Il s’agit d’un problème bien réel pour les Américains qui ont de plus en plus du mal à dormir. Les appareils technologiques en sont à l’origine selon les recherches effectuées dans ce cadre.

13. On ne récupère pas le sommeil

Il est tout à fait erroné de penser que l’on peut récupérer les heures de sommeil perdues pendant le weekend.

14. La sexomnie

Un individu souffrant de troubles de sommeil peut violer sans en être conscient la personne qui dort à ses côtés. C’est le phénomène de sexomnie.

15. On peut perdre la capacité à dormir

Même s’il s’agit d’un fait peu fréquent, il y a des gens qui perdent leur capacité à dormir. Bien sûr, une absence complète de sommeil aura des conséquences fatales sur l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *