À quel moment la varicelle est-elle dangereuse ?

La varicelle est une maladie dont on entend souvent parler. Cependant, il n’est pas toujours dit qu’elle peut être dangereuse selon la période de la vie où on la contracte. C’est pour cette raison que nous allons les voir dans cet article. Pour en savoir davantage sur ce sujet donc, rendez-vous plus bas.

Dangereuse pour un nourrisson

C’est au stade de nourrisson que la varicelle est la plus dangereuse. La raison est que la santé d’un petit bébé est encore très fragile. Ses défenses immunitaires ne sont pas encore assez fortes pour supporter le passage de la maladie. Plusieurs complications sont à craindre quand un nourrisson contracte le virus de la varicelle-Zona.

Pour ne prendre aucun risque, il est important de se rapprocher d’un pédiatre au plus vite dès que les premiers symptômes font leurs apparitions. Ce spécialiste se chargera ensuite de faire une consultation et établir un traitement adéquat à la situation. En effet, traiter une varicelle pour un enfant et un nourrisson comporte de nombreuses différences.

Le vaccin est la solution la plus efficace pour guérir de la varicelle. Cependant, un nourrisson ne peut encore supporter ce traitement. Ce qui fait que les traitements qui conviennent sont assez légers et prennent donc du temps pour agir. Néanmoins, ils conviennent à la santé et à la contrainte de fragilité d’un nourrisson.

L’âge adulte

L’âge adulte n’est pas également la meilleure période pour contracter la varicelle. La raison est que les risques de complications sont élevés. On risque différentes maladies assez graves comme une pneumonie varicelleuse. Celle-ci s’attaque directement au système respiratoire et en particulier au poumon. Développer une encéphalite qui est une inflammation du cerveau est également une autre complication à craindre à ce stade.

Avec l’âge le temps est devenu fragile. Un adulte ne dispose alors plus des ressources adéquates pour gérer le passage de la varicelle. De plus, le virus de la varicelle-zona laisse de grandes séquelles au corps d’une personne assez âgée. C’est pourquoi il est important de prendre les précautions nécessaires contre le virus si l’on ne l’a pas encore eu auparavant.

Les anticorps ne sont plus aussi solides qu’avant et ne peuvent lutter contre le virus. Cela fait que la personne touchée peut être très affaiblie. Par ailleurs, un adulte touché par la varicelle doit impérativement rester sous surveillance médicale. Ainsi les médecins pourront suivre l’évolution de la maladie et prescrire un traitement adéquat selon la situation du patient.

L’enfance : Le meilleur moment pour contracter la varicelle

L’enfance est le meilleur moment pour avoir la varicelle. En d’autres termes c’est à ce moment que le virus de la varicelle-zona est le moins dangereux. Par ailleurs, le vaccin contre cette maladie peut être administré à partir de 12 mois après la naissance d’un enfant. Ce dernier préviendra la maladie. Même si l’enfant finit par contracter la varicelle, les risques seront limités par le vaccin.

Quand on est un enfant, nos anticorps sont au sommet de leur force. Ils se développent plus rapidement et sont capables de repousser toutes les maladies. De ce fait, un enfant qui est touché par le virus de la varicelle-zona pourra en guérir en peu de temps. Deux jours après l’infection, il ne comportera généralement plus de risques de contamination.

Forte heureusement, c’est à cette période de la vie que la majorité des personnes contractent la varicelle. On peut donc en conclure que c’est une maladie qui n’est que rarement dangereuse pour l’être humain. De plus, l’évolution des différentes recherches pour limiter son impact avance très bien. Cela fait qu’il est possible que d’ici peu de temps, les personnes touchées par celle-ci diminuent considérablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *