Comment organiser son jardin ?

Lorsqu’on pense à implanter ou à réaménager un jardin, de nombreuses questions se posent quant à l’organisation complète de ce dernier. Il faut prendre en compte l’aspect pratique, l’esthétique ou encore le confort du jardin à installer. Il faut penser à une meilleure occupation de l’espace vert pour en tirer toute la satisfaction qu’il procure. Ainsi, quelques éléments doivent être considérés pour mener à bien ce projet.

1- Définissez la circulation dans le jardin

Le premier chantier à réaliser pour implanter un jardin, c’est de penser à la circulation dans l’espace vert. La circulation est facilitée par l’occupation optimale de l’espace vert. Ainsi, il faut d’abord tracer les allées entre les différents points du jardin et les marquer de manière logique. Les trajets peuvent être rectilignes ou en lignes courbes, mais l’essentiel c’est de maintenir l’harmonie dans le jardin.

L’allée principale du jardin doit être relativement grande car c’est elle qui conduit directement à l’entrée de la maison. Pour réaliser le principal trajet de votre jardin, vous devez utiliser un matériau pratique et résistant. Pour les allées secondaires, veillez à ce qu’elles s’accordent à l’environnement extérieur.

2- Créez des espaces de vie

Un jardin est caractérisé par des éléments qui contribuent à lui donner l’apparence souhaitée. Parmi ces éléments éparpillés dans le jardin, on distingue la terrasse, la pelouse ou encore des lieux de repos.

Les lieux de repos permettent de faire du jardin un endroit de détente où il est possible de profiter du calme et du soleil. Ainsi, vous pouvez installer une tonnelle, une treille ou encore une petite fontaine.

Une terrasse permet de relier le jardin à la maison. En épousant la forme de cette dernière, la terrasse doit être facilement accessible et bénéficiée d’une excellente exposition au soleil.

La pelouse peut être non seulement un terrain de jeux, mais aussi un lieu où s’allonger. Elle peut également être utilisée comme espace de circulation entre les différentes parties de la pelouse.

Ce qui peut être intéressant, c’est d’installer une ruche et des plantes mellifères dans son jardin pour participer au développement de la pollinisation. Il y a des règles à respecter si vous souhaitez installer une ruche et exercer le métier d’apiculteur en amateur ou en tant que professionnel. Il vous faudra vous équiper du matériel adéquat comme des gants, des vêtements d’apiculteur, mais aussi s’équiper d’un extracteur de miel  ainsi que des bocaux pour préserver vos récoltes.3- Aménagez selon la forme

L’aménagement d’un jardin dépend de la forme de ce dernier. On distingue deux formes de jardin en général : les jardins tout en longueur et les jardins carrés.

Pour exploiter des perspectives, les jardins tout en longueur laissent libre court aux idées. Vous pouvez ainsi modeler le jardin à votre guise.

Le jardin de forme carrée s’organise autour de son centre, laissant pas beaucoup d’espaces verts. Il faut toutefois éviter de centrer l’allée principale pour mieux exploiter l’espace.

4- Rendez les endroits disgracieux invisible

Tous les éléments se trouvant dans le jardin ne sont pas agréables à la vue. Le local poubelle ou encore le compost parking doivent être placés loin de la vue. Si vous avez des structures hautes, vous pouvez donc à cet effet utiliser un treillage ou des plantes grimpantes à feuillage persistant. Dans le cas contraire, vous pouvez utiliser un abri de jardin ou un massif.

5- Veillez à placer des éléments pratiques

Certains éléments améliorent la praticité du jardin lorsqu’ils sont ajoutés. Il faut ainsi penser au système d’arrosage et d’éclairage ou encore à la cabane de jardin pour stocker les outils. Plus le jardin est pratique, mieux il est agréable à vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *