Les différentes techniques de méditation

techniques de méditation

Pratique ancestrale vieille de plus de 4000 ans, la méditation est un des remèdes les plus efficaces pour influencer le système nerveux dans le but d’atteindre un certain niveau de détente et de sérénité. Les bienfaits obtenus par la pratique de la méditation sont considérables comme réduire le stress, lutter contre la dépression, améliorer le bien être… Il existe différentes techniques de méditation, la meilleure étant celle qui répond le plus à vos besoins.

La méditation Vipassana

Parmi les techniques de méditation les plus anciennes de l’Inde, le principe de la méditation Vipassana consiste en un processus d’auto purification qui s’appuie sur l’observation de soi. La technique se base sur la respiration tout en entrainant l’esprit à regarder à l’intérieur de soi. Cette technique encore très utilisée aujourd’hui à travers le monde a été redécouverte par Siddharta Gotama, le bouddha historique il y a plus de 2500 ans.

Grâce à cette technique, celui qui médite comprend comment il produit de la souffrance et comment il peut la soulager. Une vigilance améliorée, un meilleur contrôle de soi, une paix intérieure ou encore une capacité de concentration renforcée représente entre autres autant de bienfaits par la méditation Vipassana.

La méditation transcendantale

Une des techniques de méditation les plus répandues dans le monde, la méditation transcendantale vient de l’Inde. L’on dénombrerait aujourd’hui 6 millions de pratiquants et de plus en plus de communauté tend à adopter la technique. La particularité de cette méditation consiste en l’utilisation récurrente d’un mantra. Il s’agit de répéter une phrase ou des mots secrets et personnels dont l’objectif est de permettre à l’esprit de se diriger vers un état appelé « conscience pure » grâce à une technique de relaxation et de développement de la conscience.

La méditation en pleine conscience

Cette technique de méditation consiste à porter son attention sur le moment présent tout en s’affranchissant des flots de pensées qui traversent incessamment l’esprit. Il est aussi question de prendre conscience de chaque partie de son corps, des autres, de ses émotions ressenties au moment présent mais aussi de son environnement. Cette technique semblerait celle la plus adaptée aux pratiquants qui débutent. Elle est idéale pour se débarrasser d’un stress passager et elle est en outre parfaite pour augmenter son niveau de concentration.

La méditation zen

La méditation zen est une technique japonaise qui inclut un aspect rituel bien caractéristique au pays. Elle consiste à s’asseoir face à un mur, à se focaliser sur sa posture et sur sa respiration, tout cela dans le silence le plus absolu. Lorsque des pensées apparaissent pendant la séance, le pratiquant doit les laisser passer et pour rester concentré sur la posture et la respiration.

La méditation active

Si la plupart des techniques de méditation consiste à rester assis en tailleur dans une posture immobile pendant un certain temps, la méditation active alterne un temps de danse avec un temps dédié à la dépense physique ou encore un temps pour écouter son corps. En principe, la pratique de cette technique se fait idéalement en fin de journée, pour que le corps soit libéré des tensions qu’il a accumulées durant la journée.

La méditation guidée

Avec cette technique, le pratiquant se laisse guider par une voix. La méditation guidée permet d’atteindre un état de relaxation dont l’objectif peut être thérapeutique ou un « nettoyage émotionnel » ou encore un état de bien être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *