Quelle variété de fleurs choisir pour un deuil ?

Outres les articles funéraires facilement accessible depuis des sites en ligne (comme celui de France Tombale par exemple) les fleurs ont depuis longtemps été des symboles pour les enterrements. Effectivement, il est de coutumes d’offrir des couronnes ou des bouquets de fleurs pour les défunts. Celles-ci seront déposées sur sa sépulture. Néanmoins, ce n’est pas toutes les sortes de fleurs qui conviennent aux deuils. Pour vous éclairer là-dessus, nous allons voir ensemble les variétés de fleurs à choisir pour cet événement.

Les chrysanthèmes

Les chrysanthèmes sont des fleurs qui représentent la mort. Par ailleurs, elles fleurissent sur les tombes. Depuis de nombreuses années, celles-ci sont la première variété de fleurs choisie pendant un deuil.

Elles se déclinent en plusieurs couleurs. De ce fait, vous avez la possibilité de vous exprimer à travers elles. En d’autres termes, chaque couleur de cette fleur possède un langage qui lui est propre et permet de témoigner un sentiment précis.

Les chrysanthèmes ont également la particularité d’être résistants. De ce fait, elles peuvent orner les sépultures pendant plusieurs mois. En effet, elles peuvent résister au temps jusqu’à l’apparition des premières chutes de neige.

Enfin, les chrysanthèmes sont le symbole de la Toussaint. Lors de cette fête dédiée aux morts, on dépose des fleurs sur les sépultures des proches disparus. Souvent, les chrysanthèmes sont présents dans les compositions florales réservées à cette occasion. Voilà pourquoi on peut les offrir pour un deuil.

Les Œillets

Les œillets blancs sont les fleurs de deuil par excellence en Europe. Ce sont des fleurs qui symbolisent le deuil éternel. Elles sont particulièrement utilisées dans les cérémonies d’obsèques religieuses, car elles sont liées à la Vierge Marie. On dit même que ces fleurs sont apparues sur terre sous forme de larmes quand celle-ci pleurait le Christ.

Les significations dépendent de la couleur des œillets que l’on offre. Pour ceux qui sont blancs, on y associe le respect que l’on a envers le défunt. Ce respect peut également se traduire par une grande affection que l’on a eue pour lui de son vivant. La pureté est la discrétion sont d’autres symboles liés à ces fleurs qui sont depuis toujours familières aux inhumations et aux sépultures.

Si vous êtes un intime du défunt, vous pouvez utiliser les œillets dans vos compositions de fleurs. Vous pouvez également utiliser un bouquet composé uniquement d’œillets. Cette fleur peut faire la force de votre composition. Il est conseillé de prendre au moins deux couleurs d’œillets que vous pouvez associer à d’autres fleurs comme les lys. Cependant, il est probable que les bouquets d’œillets portent malheur.

Des variétés selon les sentiments

La tendance du moment fait que toutes les variétés de plantes peuvent désormais être utilisées pour un deuil. En fait, chaque sorte de fleurs peut être associée à un différent sentiment que l’on peut exprimer.

L’âme est un élément important en ce qui concerne la mort. L’arum est celui qui la représente dans les deuils. L’âme étant supposée être celle qui reste après le décès d’une personne, l’arum symbolise le souhait de sa paix.

En offrant des fougères lors d’un deuil, on exprime de la sincérité envers le défunt et ses proches. Cette sincérité se manifeste par une tristesse importante envers cette disparition. Elle peut aussi être une preuve de sympathie envers la famille du disparu.

Les cyprès quant à elles reflètent la douleur du cœur face à la mort d’un être proche. Ils peuvent alors être associés à d’autres plantes pour composer un bouquet exprimant plusieurs sentiments que l’on peut avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *