Se connecter avec les arbres: la nouvelle technique de méditation !

De nombreuses personnes se sont déjà retrouvées assises sous un arbre pour se changer les idées ou réfléchir, ou pour une séance de méditation. Mais, méditer sous un arbre va bien au-delà du simple fait de profiter de son ombre, selon la religion bouddhiste. En harmonie avec les éléments, l’arbre représente la connexion entre le ciel et la terre. Il est doté de multiples vertus et contribue au bien-être de l’être humain. Avant de se lancer dans les exercices, il est nécessaire de connaître cet élément de la nature.

L’arbre, un exemple de vie pour l’être humain

Symbole de patience, de force et de résilience, l’arbre se retrouve au bord de la mer, dans le flot d’une rivière, au milieu d’un champ, etc. Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez méditer sous un arbre afin de laisser le temps d’agir à votre esprit et votre corps.

Isolé ou dans une forêt, l’arbre n’est jamais seul et s’inscrit dans un espace qu’il doit partager. Il constitue un abri pour les insectes et les animaux et fait ainsi partie de leur vie comme ceux-ci font partie de la sienne. Ses racines partiellement visibles doivent être développées en réseau pour le maintenir en vie. Si ses racines soigneusement enterrées sont mises à nu, cela peut entraîner sa mort. L’eau, la lumière et l’air, indispensables à sa vie, peuvent être aisément absorbés par son feuillage et ses branches grâces à celles-ci.

L’arbre est ainsi un être doté d’une partie visible et d’une autre cachée. A l’image de celui-ci, l’homme peut aussi devenir un être sur lequel les autres peuvent s’appuyer, se reposer ou s’abriter. En cultivant des racines connues de vous seul, vous serez en mesure de développer un réseau extérieur que les autres verront et qui permettra de définir qui vous êtes.

Les effets bénéfiques de la méditation sous un arbre

Le bouddhas ont connu l’éveil et ont franchi les plus grandes étapes de leur approche spirituelle sous des arbres. C’est pour cette raison que les bouddhistes ont une relation spéciale aux arbres. Il est courant de trouver l’image d’un bouddha qui médite sous un arbre en étant ouvert à l’univers, tandis qu’il est retiré du monde dans son être intérieur.

Les arbres, source d’énergie positive et symbole fort pour les bouddhistes, sont ainsi associés à l’éveil avec une seule base, un seul tronc et des branches qui poussent dans toutes les directions pour s’ouvrir au monde dans sa diversité.

Méditer efficacement avec un arbre

Si vous faites partie de ceux qui se demandent qu’est ce que le Reiki, apprenez que la méditation avec un arbre fait partie de ce concept. Ce dernier consiste à la mise en contact de notre force vitale avec l’énergie universelle en vue d’éveiller un processus dynamique de guérison.

Pour méditer avec un arbre, placez-vous dos contre le tronc en tailleur et éloignez-vous au fur et à mesure de celui-ci en restant sous son feuillage. Vous pouvez aussi vous connecter à cet arbre en posant vos mains sur les deux côtés et en collant votre front contre celui-ci. Un tel exercice vous permettra de développer votre odorat et d’être plus sensible à la lumière ambiante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *